Connectez vous à la solution Notifadz
logo adrenalead

Retargeting : définitions, bonnes pratiques et RGPD

header retargeting
Vous ne jurez que par le retargeting ? Nous aussi ! On vous donne quelques bonnes pratiques pour réussir vos campagnes de reciblage publicitaire, même sans cookie.

La Web Push Notification est un canal de communication très performant en termes d’engagement clients. Elle permet d’envoyer un court message à l’internaute, depuis le navigateur, directement sur son ordinateur ou son mobile. Mais c’est aussi un puissant allié pour vos campagnes de retargeting ! On vous en dit plus juste en-dessous.

Le retargeting : overview

Le retargeting ou reciblage publicitaire permet de toucher des internautes ayant visité votre site web, en leur diffusant des publicités (visuelles ou textuelles) ciblées lorsqu’ils naviguent sur des sites tiers. Le tout en se basant sur les données comportementales de leur historique de navigation.

Les campagnes de retargeting peuvent être réalisées via différentes plateformes, notamment à l’aide de Google Ads, Facebook retargeting, LinkedIn Ads et d’autres plateformes publicitaires de reciblage :

  • SEA : le search retargeting de Google Adwords permet d’afficher des résultats de recherches ciblés, sur des mots-clés pertinents pour la marque 
  • Le réseau Google display permet de diffuser une campagne sous la forme de bannières publicitaires, sur des sites pertinent pour le secteur d’activité de l’entreprise.
  • Les réseaux sociaux disposant de nombreuses données sur les internautes, permettent eux aussi d’avoir un ciblage fin. Ce retargeting peut prendre la forme de posts ou de vidéos, selon le réseau retenu.
  • Sous condition de disposer d’un accord de communication de l’internaute, l’email peut également être utilisé en retargeting
  • Nouvelle arrivée dans le paysage AdTech, la Web Push Notification permet également de recibler des internautes
  •  

Cela permet de maintenir votre marque au centre de l’attention et de faire revenir un trafic qualifié sur votre site. Les taux de conversions sont d’ailleurs bien plus importants qu’avec un ciblage socio-démographique classique. Il s’agit d’un moyen efficace pour réengager une audience qui a déjà interagi avec votre marque.

Les spécialistes du marketing utilisent aujourd’hui le retargeting comme un outil essentiel pour augmenter leurs ventes et la fidélité de leurs clients.

Comment fonctionne le retargeting ?

Le reciblage est une technologie basée sur les cookies qui utilise un simple code Javascript pour “suivre” anonymement sur le Web.

L’ensemble du processus est automatisé au moment où la page se charge, l’espace publicitaire sera racheté et l’annonce apparaîtra à côté du contenu de la page.

Les avantages du reciblage publicitaire

Le retargeting s’adresse à des prospects qui ont déjà montré de l’intérêt pour votre marque et a plusieurs objectifs :

1. Augmenter la notoriété de la marque

 

Le lancement d’une campagne de retargeting peut permettre d’augmenter la notoriété de votre marque.

Ces internautes ayant déjà manifesté un intérêt pour vos produits ou services, en le ré-exposant, vous augmentez vos chances de les convertir en clients.

Les publicités de reciblage remettent votre entreprise en face des clients, en leur rappelant la valeur de la marque ou l’attrait de produits ou services spécifiques. Le retargeting rappelle aux clients des informations oubliées.

2. Un moyen efficace pour transformer l’intérêt en conversion

 

Le retargeting stimule les visites de retour sur votre site web puisqu’elle permet de cibler les consommateurs au bon moment avec le bon produit.

Par exemple, il est possible de recibler les visiteurs ayant passé un certain temps sur une page produit spécifique. Un visiteur intéressé aura tendance à passer plus de temps sur la page web car il la lit attentivement au lieu de la survoler.

3. Nourrir et qualifier vos prospects

 

Recibler les personnes qui consomment vos contenus en leur proposant de nouvelles ressources afin d’augmenter leur intérêt pour votre produit ou service.

Grâce au retargeting, vous pouvez par exemple recibler les lecteurs de votre blog ou de vos pages d’information pour leur proposer de télécharger un livre blanc ou une ressource en accès restreint.

Cette stratégie de lead nurturing vous permet de vous placer comme une entreprise référente de son domaine grâce à ses contenus pertinents et intéressants.

Chaque visite de retour offre une nouvelle occasion de vendre et de générer des revenus.

4. Réduire l’abandon de panier

 

Le retargeting vous permet de recibler les clients potentiels qui ont abandonné leur panier afin de les encourager à finaliser leur commande.

Si vos visiteurs ne sont pas allés au bout du processus de commande mais qu’ils ont mis des objets dans leur panier, ils ne sont plus qu’à un clic de passer à l’acte d’achat.

La diffusion de publicités auprès de ces utilisateurs est de nature à augmenter les chances de les transformer en clients actifs.

5. Encourager le réachat

 

Recibler les anciens clients ayant déjà effectué un achat sur votre site et les pousser à faire de nouveaux achats est un excellent moyen de générer de nouvelles ventes et d’augmenter leur lifetime value.

En faisant du retargeting, il est possible aussi de mettre en place une stratégie de cross-selling par la proposition d’accessoires ou de produits supplémentaires aux clients ayant déjà passé des commande.

Les différents canaux de retargeting

La stratégie de ciblage publicitaire peut être réalisée sur différents canaux de retargeting. Pour cela, il faut prendre en compte plusieurs facteurs :

  • vos budgets 

  • vos objectifs (trafic vers votre site, achat, notoriété, etc.)

  • le parcours de navigation de vos clients

1. Le reciblage générique

Les clients reçoivent des publicités génériques de la marque lorsqu’ils naviguent sur des sites web externes et des applications sur le réseau display.

Le retargeting générique convient particulièrement aux entreprises B2B. Il est également utile pour les marketeurs qui souhaitent cibler un type d’audience plutôt qu’un consommateur en particulier. Ou encore promouvoir un produit ou une offre spécifique.

2. Le reciblage dynamique

Cette méthode consiste à créer des annonces personnalisées, propres à chaque internaute ciblé. 

Le machine learning permet d’analyser les comportements, de personnaliser les annonces en fonction des préférences de chacun et de toucher le consommateur au moment où il est le plus susceptible d’acheter.

C’est une méthode particulièrement utilisée en B2C et e-commerce, pour remontrer à un utilisateur les produits qu’il a mis dans son panier sans aller jusqu’à l’achat.

3. Le retargeting en bannières display

Le retargeting en publicité display désigne les bannières affichées sur de nombreux sites et blogs ayant décidé de monétiser des encarts publicitaires. C’est le canal le plus répandu.

Pour ce type de retargeting, il faut passer par des régies publicitaires comme Adroll, qui gèrent les annonces des sites et les enchères des publicitaires. En fonction du profil de l’internaute et de ses cookies, les publicités les plus pertinentes sont affichées.

4. Le retargeting sur les réseaux sociaux

Les principaux réseaux sociaux, comme Facebook, LinkedIn, Twitter, Snapchat, Youtube permettent l’affichage de bannières et de publications sponsorisées sur leur plateforme et auprès d’un réseau de partenaires.

Vous pouvez lancer directement une campagne de reciblage Facebook et ainsi profiter du réseau social qui offre le plus plus de possibilités retargeting et qui est le plus utilisé aujourd’hui.

L’essentiel est de choisir celui qui est utilisé par votre audience cible, pour garantir le meilleur taux de transformation possible.

5. Le retargeting par email

Le retargeting par email fonctionne seulement si les visiteurs de votre site web ont consenti à vous donner leur adresse mail, dans un souci de respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Les internautes ayant donné leur consentement au préalable reçoivent un message directement dans leur boîte mails, pour les inciter à revenir sur votre site web.

L’emailing permet également de pousser des offres de contenu premium (dans le cadre d’une stratégie de content marketing) ou promotionnelles, selon le type de produit ou service proposé.

6. Le retargeting via notifications push (mobile et ordinateur)

Découvrez les solutions de Web Push Notification pour l'e-commerce

La Web Push Notification est un message provenant d’un site internet qui est affiché directement sur l’ordinateur ou le mobile de l’internaute. 

Les Web Push Notifications sont des messages concis avec un titre, une description de 145 caractères, une image, un logo et un CTA avec un lien de redirection. 

Les messages sont affichés « sans support » et visibles directement sur mobile ou un écran d’ordinateur. Elles peuvent être envoyées à n’importe quel moment, même si le visiteur ne visite pas votre site.

Les abonnés web push notifications du site pourront être contactés directement par la marque, sans que ceux-ci soient nécessairement en train de naviguer sur le web. 

La Web Push Notification est éphémère et disparaît au bout de quelques secondes, faisant d’elle un format innovant, non intrusif et apprécié des abonnés.

La Web Push Notification est un levier efficace pour récupérer un point de contact avec les visiteurs de votre site et les recibler en temps réel.

La fin des cookies-tiers : la Web Push Notification, LA solution cookieless ?

D’ici 2023, il sera désormais impossible de collecter des données personnelles sur les intérêts et intentions d’achat des internautes via les cookies.

Après Firefox, Explorer et Safari, c’est à Chrome d’annoncer la suppression des cookies tiers de son navigateur, ce qui va impacter les annonceurs et les internautes. Avec comme risques majeurs, la réduction des revenus liés à la monétisation des sites et une diminution de l’efficacité des publicités internet.

 

Ainsi, face à ce changement de cap, le secteur AdTech a vu émerger de nouvelles solutions.

 

La Web Push Notification est une solution respectueuse du RGPD : l’internaute doit donner préalablement son accord pour recevoir des notifications, via une fenêtre du navigateur qui récupère ce consentement en tant que tiers de confiance. Il n’y a pas besoin de renseigner de coordonnées personnelles, ni d’adresse email. 

Cette solution Cookieless permet de transformer 15% des visiteurs d’un site internet en abonnés à la marque. 

RDV ici pour en savoir plus sur la Web Push Notification.

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un petit fichier enregistré automatiquement par le navigateur sur le disque dur de l’ordinateur lorsqu’un visiteur se rend sur un site web.

Un cookie permet de reconnaître un internaute lorsqu’il revient sur un site web. Les cookies sont devenus un pilier de la publicité digitale puisqu’ils ont été développés pour offrir une meilleure expérience utilisateur, plus personnalisée et pour permettre aux sites web de se souvenir du passage d’un internaute. 

Les cookies contiennent des informations à caractère personnel sur les utilisateurs. Depuis la mise en application du RGPD et sur les recommandations de la CNIL, les sites web ont des obligations en matière de cookies, afin de préserver les données personnelles des internautes.

Une bannière visible doit ainsi informer les internautes de la finalité des cookies ; l’utilisateur pourra alors soit donner son consentement, soit paramétrer un refus de ces cookies.

La différence entre cookie propriétaire et cookie tiers

Le cookie propriétaire est émis par le site consulté par l’internaute, sur le domaine du site. Ils servent au bon fonctionnement du site ou à collecter des données personnelles à des fins publicitaires.

Le cookie tiers est déposé sur des domaines différents du site visité, généralement gérés par des tiers. Ces cookies permettent majoritairement au tiers de traquer, voir quelles pages ont été visitées sur le site par l’utilisateur et de collecter des informations sur le concernant.  

Les autres avantages de la Web Push Notification

L’internaute peut à tout moment désactiver les notifications s’il le souhaite. De la même manière que du retargeting, un visiteur qui est venu sur votre site voit votre pub sur un autre site. C’est une vraie innovation pour le marketing digital qui permet aux marques de capter leur audience on-site pour la re-cibler “on-device”.

 

Ce format est un outil de brand safety puisqu’il se dispense de tout support de diffusion. Sans compter que la solution passe aussi à travers les mailles du filet de l’ad blocking. Ce n’est pas rien lorsque l’on sait que près de 45% des internautes utilisent des bloqueurs de publicité ! 

 

La Web Push Notification permet de maintenir un lien avec ses abonnés en partageant des nouvelles, des informations, des messages, des annonces après leur inscription. Il devient alors très facile de réengager les utilisateurs et de faire revenir ses abonnés sur son site.

Vous avez manqué nos webinars ?
Visionnez-les ici ! 
Table des matières
Partager ce post :
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
À découvrir aussi :
E-commerce
Web Push Notification VS Email Marketing : le match des champions

Le marketing numérique évolue en permanence, en fonction des avancées technologiques bien entendu, mais aussi et surtout en fonction de l’évolution des besoins, des préférences et des usages des internautes.
Des enjeux capitaux que vous vous devez de garder à l’esprit en tant qu’annonceur, pour adapter votre stratégie marketing en conséquence.

Une marque a deux objectifs principaux : fidéliser ses clients et en acquérir de nouveaux. Pour cela, elle use de stratagèmes et de canaux différents.

Dans les deux cas, sa meilleure arme (et son véritable fonds de commerce dans certains cas) est incontestablement sa base de données.

Mais comment utiliser cette base à des fins de communication ? Le canal le plus utilisé pour fidéliser une audience est l’email marketing. Quels sont ses avantages ? En quoi le format de la Web Push Notification, nouveau venu dans le paysage AdTech, peut venir compléter ce canal ?