10 façons de monétiser son blog en 2021

Est-il possible, en 2021, de monétiser son blog et d’obtenir de bons revenus ? 
Attention spoiler : La réponse est oui. 

Quels sont les moyens à votre disposition pour y parvenir ? Quelles sont les nouvelles solutions pour y parvenir ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre dans cet article.

 10 façons de monétiser son blog en 2021

 

En règle générale, il suffit de générer suffisamment de trafic régulier sur son site et de choisir une stratégie de monétisation pour générer des bénéfices. Néanmoins, garder ce trafic régulier exige des dépenses et / ou du temps. En effet, pour faire (sur)vivre son site, il faut :

  1. Créer du contenu régulier
  2. Avoir un site bien référencé (SEO) ou une forte notoriété 
  3. Construire une communauté sur les réseaux sociaux
  4. Engager et cultiver un lectorat ambassadeur

C’est pourquoi il est fortement conseillé à tous les blogueurs ou créateurs de contenus de multiplier les sources de revenus. Nous en avons sélectionné 10 pour vous aider à faire fructifier votre monétisation d’audience. Notre source de monétisation préféré ? Les Web Push Notifications !

1. Monétiser son blog avec les bannières AdSense

Lorsque l’on pense monétisation de sites web, on pense directement aux annonces publicitaires. Il est facile de penser que les blogs gagnent beaucoup d’argent grâce aux espaces publicitaires qu’ils mettent à disposition des annonceurs, car les sites de contenus en sont très souvent truffés.

Cependant, cela est à nuancer. Plusieurs raisons expliquent pourquoi vous ne deviendrez pas riche en utilisant uniquement les bannières publicitaires AdSense (sauf si votre site fait des millions de VU par mois).

Première raison, environ 36% des internautes français utilisent un bloqueur de publicité, ce qui signifie qu’ils ne sont pas monétisables par ce biais. Deuxième raison, les CPM (coût pour mille impressions) sont très faibles.

2. Monétiser son blog avec le native advertising

Le native advertising désigne la publicité qui s’intègre parfaitement (ou presque) aux contenus d’un site. En général, il offre une visibilité et un temps d’attention largement supérieur au display. Si vous souhaitez vendre des espaces publicitaires sur votre site, ce format vous rapportera logiquement plus que le display. En revanche, on observe les mêmes problèmes que les bannières AdSense : le public Adblocké ne voit pas la publicité, et les CPM restent relativement faibles.

3. Acceptez les dons

Si vous choisissez d’intégrer peu (ou pas) de publicité sur votre site pour améliorer l’expérience utilisateur – et donc votre trafic- il n’y a aucune honte à demander à vos lecteurs de vous soutenir. Par ailleurs, sachez que vous ne serez pas les seuls à le faire, et que votre audience peut être très généreuse. Par exemple, la plateforme Twitch fonctionne sur le principe de dons, et bon nombre de streamers gagnent de belles sommes grâce à cela.

4. Créez des abonnements pour du contenu exclusif

Si vous êtes mal à l’aise avec les dons, vous pouvez créer des abonnements qui offriront du contenu exclusif à tous les adhérents. Cela vous obligera à créer davantage de contenu, voir de recruter quelqu’un pour vous épauler ou des freelances… alors calculez bien vos actions afin d’avoir un ROI positif !

5. Les liens sponsorisés

Le référencement d’un site web fonctionne de nombreuses façons. Je vous invite à lire cet article pour en savoir plus. L’une des techniques les plus répandues et les plus efficaces est le netlinking. Si vous êtes aujourd’hui en mesure d’avoir un trafic régulier suffisant sur votre site pour pouvoir le monétiser, c’est que vous êtes probablement déjà passé par l’achat de quelques liens sponsorisés. Aujourd’hui, c’est à votre tour de facturer les sites / blogs qui essaient d’augmenter leur notoriété et leur référencement ! En fonction de votre notoriété, vous pouvez vendre un lien sponsorisé de quelques euros à plusieurs centaines, voire milliers !

6. Vendez votre expertise

Et si vous profitiez de votre notoriété et de votre expertise pour proposer à vos lecteurs des formations payantes ? Cette technique est beaucoup utilisée et a vu sa notoriété baisser à cause de bon nombre de charlatans qui vendent des formations creuses à des prix exorbitants. Mais ne vous méprenez pas, c’est une formule gagnante ! Malgré la charge de travail très importante induite par un tel projet, vous pouvez générer une nouvelle source de revenus ! De plus, une fois la formation réalisée, écrite (ou tournée), ceci devient des revenus passifs… Un bel investissement ! Néanmoins, gardez bien en tête que vous devez avoir une belle influence et avoir gardé vos secrets bien au chaud pour ne pas tout dévoiler gratuitement, afin que la formation apporte une réelle valeur ajoutée.

7. Monétisez votre site grâce à l’affiliation

Depuis quelques années, le marketing d’affiliation prend de l’ampleur. De nombreuses marques payent des influenceurs pour mettre en avant leurs produits / services. Mais attendez… Vous êtes un influenceur ! En effet, vos contenus sont visionnés par des dizaines, centaines, milliers… d’internautes. Profitez de votre notoriété et utilisez là pour vous générer des revenus ! Pour ce faire, vous pouvez soit vous faire approcher par des marques, ou plus simplement, vous abonner à des programmes d’affiliation ! Cependant veillez à garder une cohérence sur les types de programmes que vous relayez, ceux-ci doivent vous correspondre ou être en phase avec les valeurs que vous défendez dans votre ligne éditoriale.

8. Créez une boutique

Votre site éditeur a de nombreux abonnés, des gens qui vous suivent et qui vous aiment. Ces personnes-là vous font peut-être des dons, achètent vos formations, s’abonnent à vos contenus exclusifs… Ils achèteraient probablement vos produits ! Créer une boutique en ligne peut très bien fonctionner, mais prenez garde. Il faut prendre en compte les différents facteurs : stockage, livraison, création, gestion de la boutique… Vous devrez probablement embaucher quelques personnes pour vous épauler et vous conseiller, alors calculez bien votre retour sur investissement.

9. Créez une base emailing

L’emailing reste l’un des leviers d’acquisition clients les plus performants du marché. Demandez à tous les annonceurs, aucun ne peut s’en passer ! En effet, plus de 42 millions de français avaient une adresse mail en 2020 ; dont 23 millions qui s’y connectent chaque jour ! (source : https://www.arobase.org/actu/chiffres-email.htm)

Vous avez la possibilité de vous constituer une base mail que vous pourrez partager avec des annonceurs ! Attention tout de même, il est impératif de le préciser lorsque vous demandez un email. Un consentement de l’internaute à recevoir des offres de vos partenaires est obligatoire pour être en conformité avec le RGPD. 

Il existe différentes façons de récupérer un email : 

  • La Newsletter
  • Le jeu concours
  • Les lead magnets 
  • La création de compte

Vous pouvez bien évidemment mixer les différentes solutions afin de maximiser le nombre d’adresses email récoltées. Une fois que vous vous êtes constitué une base de contacts, vous pouvez les mettre à disposition des annonceurs contre une participation financière. Ceci représente un excellent moyen de monétiser son blog, et de garde contact avec ses abonnés !

 

10. Les Web Push Notifications

C’est le petit nouveau dans le monde de la monétisation d’un site éditeur ! En effet, en plus des nombreuses vertus qu’offre cette solution, vous avez la possibilité de générer des revenus passifs très intéressants !

Comment monétiser son blog avec les Web Push Notifications ?

Il suffit d’intégrer un script de collecte d’abonnés sur son site et… c’est tout ! Ce script permet de personnaliser la demande d’opt-in pour atteindre 15% d’abonnés en moyenne. Les contacts que vous récupérez sont monétisés par la régie publicitaire Adrenalead. 50% du chiffre d’affaires réalisé grâce à vos abonnés vous sont reversés. Vous pouvez simuler vos gains en cliquant sur ce lien : https://notifadz.com/fr/acquisition

Quels sont les avantages de ce format ?

Le format de la Web Push Notification présente de nombreux avantages !

Tout d’abord, il est 100% RGPD Ready car il recueille le consentement préalable et explicite du consommateur.

Ensuite, c’est un format qui apparaît directement sur le device (desktop ou mobile) de l’internaute. Ce qui signifie que celui-ci n’a pas besoin de naviguer sur internet pour recevoir de la publicité. Ainsi, vous ne détériorez pas l’expérience utilisateur de votre site internet !

Et pour finir, les bloqueurs de publicités n’interfèrent ni avec la demande d’abonnement, ni avec la réception des notifications. Vous pouvez donc toucher 100% de votre base !

Il existe de nombreux autres avantages décrit dans cet article : https://adrenalead.com/activer-web-push-notifications-editeurs/ 

Chers éditeurs, vous venez de découvrir 10 moyens de monétiser votre site Web ! Vous en utilisez probablement déjà certaines, mais probablement pas les Web Push Notifications car elles restent encore largement sous-exploitées. 

Vous souhaitez vous lancer ? Créez un compte en quelques minutes ou Contactez-nous ! 

Alors ? Prêt.e pour démarrer 2021 sur les chapeaux de roue ?